Embarcadère

Un objet caméléon et dynamique


Le joli village médiéval coule ses ruelles en pente vers le port et l’embarcadère. Il n’y a rien pour entraver les vues, ce spectacle d’un horizon infini, d’un lac comme une mer intérieure rythmée par le ballet des voiliers, des badauds et des bateaux de la Compagnie Générale de Navigation. Baigné par cette vision romantique, qu’artistes et écrivains ont célébrée avant lui, l’architecte Fran-cis David ne pouvait que faire vœu de contrition à l’heure de réaliser cet embarcadère. Le Chablaisien, habitué à l’exercice de la sobriété, a dessiné, au terme de cette avancée de 85 mètres qui permet d’embarquer vers Nyon en Suisse, un abri évanescent en forme de parapluie inversé recouvert de faces en inox poli miroir. Soutenu par trois piliers centraux et associé à une façade en pierre et en verre sur l’un de ses côtés, l’abri permet de se protéger de la pluie, des vents dominants et du soleil tout en reflétant le paysage changeant, au gré des jeux d’ombre et de lumière, ainsi que des mouvements divers. Un objet caméléon et dynamique.

Informations sur le projet

Adresse du projetPort d'Yvoire - 74140 Yvoire
Année de mise en service2018
Publié en2019
Maître(s) d'ouvrageMairie d'Yvoire
Architecte(s) Fabrice David Architectes
Surface plancher (SHON)90 m2
Montant de l'opération331 380 € HT

Localisation

Télécharger la fiche PDF